Democratic Republic of Congo Humanitarian Response Plan 2021

Humanitarian response plan | Rev: 1.12 | published | Download the HRP document
Personnes dans le besoin
19.6m
Personnes ciblées
9.6m
PERSONNES ATTEINTES
5.4m calendar_today
Besoins financiers ($)
Couverture (%)
Besoins non couverts ($)

Profil Humanitaire

ID: CL10/BF1

Analyse des réalisations

Principales réalisations : Bénéficiaires & zones atteints, activités réalisées

 La réponse en sécurité alimentaire a atteint 4,6 Million de personnes sur la cible de 9,6 Millions de personne, soit un taux de réalisation de 47%. L’objectif 1, à s’avoir sauver des vies face à l’insécurité alimentaire aigüe à couvert 3,2 millions de personnes et l’objectif 2 visant à reconstituer les moyens de subsistance des personnes les plus vulnérables affectées par l’insécurité alimentaire aigüe a touché une cible de 1,4 Millions de personne. L’assistance en vivre domine avec 2,1 M de personnes contre 1,1 M de personnes pour l’assistance en Cash, ratio vivre cash proche de ce qui a été planifié dans le plan de réponse (60% vivres et 40% cash pour l’assistance alimentaire d’urgence). La réponse en sécurité alimentaire a concerné en priorité les provinces du Nord Kivu, Ituri, Sud Kivu, Tanganyika et Kassaï et Kassaï central. Cela reste conforme aux priorités de zones définies dans le plan de réponse humanitaire.  La réponse à la crise provoquée par l’éruption Nyiragongo a été efficace et pertinent et l’assistance en sécurité alimentaire a été rapidement déployée et a permis de servir environs 150 000 personnes.

 

Contraintes & défis opérationnels : contraintes d’accès, défis de mise en œuvre dont capacités opérationnelles, stocks et coordination, lacunes de financements, lacunes en termes de zones, bénéficiaires & activités couverts

 Les chiffres de la réponse semblent encourageants dans l’absolu. Cependant une analyse qualitative de l’assistance humanitaire indique un taux de couverture des besoins faible car les paquets d’assistance délivré sont dans beaucoup de cas en deçà du paquet minimum recommandé par le cluster. Par ailleurs la couverture géographique reste limitée à cause notamment de l’insécurité, mais également à cause d’un taux de financement trop faible par rapport aux besoins sans précédent du pays.

Le premier semestre 2021 est marquée par l’état de siège qui a donné naissance à une augmentation de nombre de personnes déplacées et une réduction de l’espace humanitaire à cause de l’insécurité qui règne dans les zones. Les conflits intercommunautaires se sont intensifiés dans les hauts-plateaux, réduisant les perspectives programmatiques planifiées pour la zone. La situation de la sécurité alimentaire s’est globalement dégradée, notamment à cause d’une campagne agricole mitigée, l’impact du COVID sur le fonctionnement des marchés avec une augmentation des prix des denrée de base, une réponse une humanitaire trop modeste par rapport aux besoins sans précédents de 27,3 millions de personnes évaluées en insécurité alimentaire aigüe par l’IPC 19. Nous assistons ainsi à une érosion graduelle des moyens de subsistance et une atteinte sans précédent aux systèmes de résilience communautaire. Enfin la crise liée à l’éruption volcanique Nyiragongo a augmenté la vulnérabilité existante dans ce territoire malgré la réponse rapide en sécurité alimentaire des partenaires aux victimes de l’éruption. 

Partenaires ayant contribué au Dashboard

Au total 50 organisations ont renseigné le 5W, dont 2 Agences des Nations Unies, 24 ONG nationales, 24 ONG Internationales. Les détails par zones dans sont dans le tableau ci-dessous :

Province*                    Organisation

Equateur                      FAO

Haut-Katanga             ADRA; FAO; PAM

Haut-Uele                   PAM; SP

Ituri                                ACF; AJP; COOPI; DRC; FAO; IEDA; MC; NRC; PAM; SI; SP; Tearfund; Trocaire; WHH-AAA ; Autre

Kasaï                              ACF; ADRA;; FAO; KV; PAM; Autre

Kasaï-Central             CDKa; CISP; CRS; FAO; HI; PAM

Kasaï-Oriental           FAO; PAM; Autre

Kinshasa                       FAO; PAM

Kwilu                             FAO

Lomami                        Autre

Lualaba                         Autre

Maniema                     Christian Aid

Nord-Kivu                    AACDS; ABCOM; ADS; ANPT; APETAMACO; FAO; FNH; HEKS-EPER; MIDEFEHOPS; NRC; PAM; PUI; SI; SP; Tearfund; WHH-AAA ; WVI; Autre

Nord-Ubangi              ACTED; FAO; PAM

Sud-Kivu                      ASOP  ; Christian Aid; FAO; HEKS-EPER; Oasis de la culture; PAM; PIN; WVI; Autre

Sud-Ubangi                 ACTED; FAO; PAM

Tanganyika                  ACTED; ADSSE; CEPAC; Concern; CRS; FAO; NRC; PAM; WR; Autre

Vue d'ensemble des indicateurs

IndicateurUnitPersonnes ciblèesPERS.ATTEINTES% PERS. ATTEINTES
CO1: Sauver des vies face à l’insécurité alimentaire aigüe par la mise en œuvre d’une assistance alimentaire d’urgence visant à répondre aux besoins alimentaires et nutritionnels vitaux des personnes les plus vulnérables
IN1: # de personnes en IPC 3 et 4 ayant reçu une assistance alimentaire en vivresPeople5,766,7482,377,005calendar_today41.2%
 
calendar_today
IN2: # de personnes en IPC 3 et 4 ayant reçu une assistance alimentaire en cashPeople3,844,4991,967,072calendar_today51.2%
 
calendar_today
CO2: Les moyens de subsistance des personnes les plus vulnérables affectées par l’insécurité alimentaire aigüe sont reconstitués afin de leur permettre de se relever à la suite d’un choc
IN1: # de personnes en IPC 3 et 4 qui seront assistées à travers un appui à la production agricole d'urgence afin d'améliorer leurs conditions de viePeople1,848,0001,170,794calendar_today63.4%
 
calendar_today
IN2: # de personnes en IPC 3 et 4 qui seront assistées à travers un appui aux moyens de subsistance afin d'améliorer leurs conditions de viePeople1,512,000841,127calendar_today55.6%
 
calendar_today