Burundi 2018

Humanitarian response plan | Rev: 1.0
Partners
5
Projects
9
Requirements ($)
Funding ($)
Coverage (%)
Unmet ($)

Data by location

ID: CLL5394/BF1

Réalisations du secteur Sécurité Alimentaire en 2018

La réponse humanitaire apportée par le secteur a atteint 723.600 personnes contre 670 000 ciblées sur l’année 2018 (soit près de 108% des cibles). Ce chiffre de réalisation prend en compte les 43 000 réfugiés congolais (répartis dans les 4 camps des provinces Muyinga, Ngozi, Cankuzo et Ruyigi) non-initialement ciblés par le secteur mais qui ont bénéficié d’une assistance en sécurité alimentaire. Parallèlement, le secteur a reçu plus de fonds par rapport à la requête initiale faite ($26,6M contre $23,8M), soit 112% du montant requis.

Les interventions rapportées ont été menées par la FAO, le PAM, Welthungerhilfe, Catholic Relief Service, Action Aid, One Acre Fund, OIM, Saemaul Udong, PACT et le World Vision. La réponse sectorielle s’est inscrite dans le cadre de trois axes stratégiques :

Réalisation 1 : L’assistance alimentaire ou financière immédiate et ponctuelle aux ménages en situation d’urgence.
  • Sur un total de 670 000 personnes ciblées par le secteur, environ 79% ont bénéficié d’une assistance en nature et 13% ont bénéficié d’un appui cash non-conditionnel pour alléger leur déficit alimentaire durant les périodes critiques de soudure. Environ 8% des bénéficiaires de l’assistance non-conditionnelle sont des réfugiés. La majorité des bénéficiaires a été touchée au courant du dernier trimestre contre seulement 14 % au premier semestre.
  • L’assistance alimentaire et en cash non-conditionnel a majoritairement touché les provinces qui accueillent majoritairement les réfugiés, les rapatriés et sujettes aux aléas climatiques (Muyinga, Ruyigi, Rumonge, Cankuzo, Makamba, Kirundo, Ngozi, Bujumbura rural, Rutana).
Réalisation 2 : L’assistance en intrants agricoles pour réhabiliter les moyens d’existence ou dans la restauration de l’environnement.
  • Sur une cible sectorielle de 100 500 ménages, environ 198.000 ont bénéficié d’intrants agricoles surtout durant les saisons culturales 2018A et 2018 B. Cependant, seul 1% de ces ménages ont pu bénéficier de la ration de protection de semences.
  • Au niveau de la restauration de l’environnement à travers l’aménagement des bassins versants et le reboisement, 13% des superficies prévues ont été aménagées, soit 464 hectares. 

Le transfert monétaire conditionnel prévu dans le cadre de l’aménagement des bassins versants n’a pas pu être réalisé. En effet, le Gouvernement a décidé de conduire les activités de traçage des barrières antiérosives dans le cadre des travaux communautaires.

Réalisation 3 : La production régulière de collectée l’analyse de données sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle.
  • Le secteur a maintenu un rythme régulier et soutenu de la collecte et analyse des données sur la sécurité alimentaire. Ainsi le secteur a produit : deux rapports IPC; trois évaluations des récoltes ; deux rapports FSMS ; des rapports mensuels ASIASAN et mVAM et continué à tenir des rencontres de coordination sectorielles mensuelles.

 

Défis :

Les premiers financements ont été reçus au courant du deuxième trimestre de l’année 2018, ce qui a négativement impacté les interventions de distribution de semences pour la saison 2018A. A cela s’est ajoutée la suspension des activités des ONGI au dernier trimestre de 2018, ce qui a affecté la distribution des semences pour la saison 2019A.

Par ailleurs, le niveau de rapportage des membres du secteur a été très faible. Des efforts seront nécessaires pour améliorer ce point en 2019.

Un autre point important à noter est la disparité entre l’assistance apportée et le plan de réponse du secteur, aussi bien au niveau des activités qu’au niveau de la priorité géographique pré-identifiée.

Sector Objectives

  • 2

    Restaurer la production agricole de 603.000 personnes (dans 100.500 ménages de petit(e)s producteurs/trices) plus vulnérables (pendant les saisons agricoles 2018B et 2018C) pour assurer leurs besoins alimentaires et atténuer les périodes de soudure, en veillant à l'exploitation conservatoire des eaux et des terres
  • 1

    Apporter une assistance alimentaire et/ou financière immédiate et ponctuelle à 670.000 personnes( hommes et femmes) en situation d'urgence et à majorité affectées par les déplacements forcés
  • 3

    Assurer la collecte et la production régulière des données sur la sécurité alimentaire et nutritonnelle ainsi que la garantie des mécanismes de redevabilité vis-à-vis de la population affectée

Indicator overview

IndicatorUnitIn needTargetAchievementAchieved (%)
CO1: Apporter une assistance alimentaire et/ou financière immédiate et ponctuelle à 670.000 personnes( hommes et femmes) en situation d'urgence et à majorité affectées par les déplacements forcés
IN1: Au moins 80% des personnes dans les ménages assistés en vivres ou en cash ont un score de consommation alimentaire acceptable y compris les ménages dirigés par des femmes, jeunes et déplacésPeopleShow the disaggregated data for this data point670,000Show the disaggregated data for this data point536,0000calendar_today0.0%
 
calendar_today
IN2: Au moins 80% des ménages assistés ont baissé leur score CSI, surtout les ménages dirigés par des femmesPeopleShow the disaggregated data for this data point670,000Show the disaggregated data for this data point536,0000calendar_today0.0%
 
calendar_today
CO2: Restaurer la production agricole de 603.000 personnes (dans 100.500 ménages de petit(e)s producteurs/trices) plus vulnérables (pendant les saisons agricoles 2018B et 2018C) pour assurer leurs besoins alimentaires et atténuer les périodes de soudure, en veillant à l'exploitation conservatoire des eaux et des terres
IN1: 100.500 ménages bénéficiaires d'intrants agricoles à majorité affectés par les déplacements font état d’une augmentation de leur production agricoleHouseholdsShow the disaggregated data for this data point100,500Show the disaggregated data for this data point100,5000calendar_today0.0%
 
calendar_today
IN2: Au moins 80% des 150.000 personnes (désagrégé par genre, catégorie de vulnérables et type d'AGR) dans les ménages appuyés en AGR ont mis en place une activité stable et rentablePeopleShow the disaggregated data for this data point150,000Show the disaggregated data for this data point120,0000calendar_today0.0%
 
calendar_today
IN3: 3.600 ha de BV sont protégés grâce aux activités de TM conditionnels (CFW)HectaresShow the disaggregated data for this data point3,600Show the disaggregated data for this data point3,6000calendar_today0.0%
 
calendar_today
CO3: Assurer la collecte et la production régulière des données sur la sécurité alimentaire et nutritonnelle ainsi que la garantie des mécanismes de redevabilité vis-à-vis de la population affectée
IN1: La propagation de la chenille légionaire d'automne est maitrisée avec moins de 20% de pertes sur la production du maïs dans le pays.Percentage0200calendar_today0.0%
 
calendar_today
IN2: Un système d'informations d'alerte sur la sécurité alimentaire et nutrition régulièrement à jour ainsi que des mécanismes de redevabilité sont fonctionnelsSystems010calendar_today0.0%
 
calendar_today
CA1: Distribuer une assistance en vivres à 670.000 personnes vulnérables pendant 3 mois
IN1: Nombre de personnes ayant reçu des rations alimentaires (désagrégé par genre et catégorie de vulnérables)PeopleShow the disaggregated data for this data point670,000Show the disaggregated data for this data point670,000Show the disaggregated data for this data point527,900calendar_today78.8%
 
calendar_today
IN2: Quantité de vivres distribuéesTonsShow the disaggregated data for this data point15,377Show the disaggregated data for this data point15,377Show the disaggregated data for this data point30,522calendar_today198%
 
calendar_today
CA2: Distribuer du cash inconditionnel équivalent à un mois de rations alimentaires à 670.000 personnes vulnérables (désagrégé par genre et catégorie de vulnérables)
IN1: Nombre de personnes ayant reçu un transfert monétaire inconditionnel (désagrégé par genre et catégorie de vulnérables)PeopleShow the disaggregated data for this data point670,000Show the disaggregated data for this data point670,000Show the disaggregated data for this data point87,113calendar_today13.0%
 
calendar_today
IN2: Montants distribués sous forme de transfert monétaire inconditionnel aux plus vulnérablesDollarsShow the disaggregated data for this data point4,522,500Show the disaggregated data for this data point4,522,500Show the disaggregated data for this data point3,444,853calendar_today76.2%
 
calendar_today
CA3: Distribuer à 100500 ménages des kits d'urgence d'intrants agricoles et d'élevage de qualité (semences améliorées, engrais, produits phytosanitaires, petit équipement, petits ruminants, produits vétérinaires) pour assurer les saisons 2018 B et 2018C
IN1: Nombre de kits d'urgence d'intrants agricoles distribuésKitsShow the disaggregated data for this data point100,500Show the disaggregated data for this data point100,500Show the disaggregated data for this data point98,296calendar_today97.8%
 
calendar_today
IN2: Nombre de ménages ayant reçu des rations alimentaires pour protéger les semences octroyées (désagrégé par genre et catégorie de vulnérables)HouseholdsShow the disaggregated data for this data point100,500Show the disaggregated data for this data point100,500Show the disaggregated data for this data point750calendar_today0.7%
 
calendar_today
IN3: Nombre de ménages assistés en intrants agricoles de qualitéHouseholdsShow the disaggregated data for this data point100,500Show the disaggregated data for this data point100,500Show the disaggregated data for this data point198,273calendar_today197%
 
calendar_today
IN4: Nombre de ménages ayant reçus les petits ruminantsHouseholds000calendar_todayN/A
 
calendar_today
IN5: Nombre de vaccins PPR distribuésNumbersShow the disaggregated data for this data point2,600,000Show the disaggregated data for this data point800,0000calendar_today0.0%
 
calendar_today
CA4: Aménager des bassins versants et reboiser des zones particulièrement touchées par l'érosion et les plus exposées aux aléas climatiques
IN1: Superficies aménagées et protégées (3600ha)HectaresShow the disaggregated data for this data point3,600Show the disaggregated data for this data point3,600Show the disaggregated data for this data point464calendar_today12.9%
 
calendar_today
IN2: Nombre de ménages (11200) ayant bénéficié de cash for work pour l'aménagement des bassins versants (y compris la formation en pratiques agro-sylvopastorales modernes)HouseholdsShow the disaggregated data for this data point11,200Show the disaggregated data for this data point11,200Show the disaggregated data for this data point32,666calendar_today292%
 
calendar_today
IN3: Montant de cash transférés pour l'aménagement des bassins versants (93 USD par ménage)DollarsShow the disaggregated data for this data point1,042,222Show the disaggregated data for this data point1,042,2220calendar_today0.0%
 
calendar_today
CA5: Effectuer le suivi et l'évaluation de la situation alimentaire des populations ciblées
IN1: Nombre d'études réalisées (IPC, FSMS, evaluations des récoltes, PDMs, MARP, ASIASAN, mVAM etc) sensibles au genre et à la protectionStudiesShow the disaggregated data for this data point10Show the disaggregated data for this data point100calendar_today0.0%
 
calendar_today
CA6: Mettre en place une lutte intégrée et coordonnée contre les chenilles légionnaires
IN1: Système de surveillance, d'alerte et de lutte intégrée contre la chenille légionnaire d'automneEarly Warning SystemsShow the disaggregated data for this data point1Show the disaggregated data for this data point10calendar_today0.0%
 
calendar_today
IN2: Les pertes sur la production du maïs sont limitées à moins 20%Show the disaggregated data for this data point20Show the disaggregated data for this data point200calendar_today0.0%
 
calendar_today