Democratic Republic of the Congo 2020

Humanitarian response plan | Rev: 2.3
(c) OCHA/Ivo Brandau
People in need
15.6m
People targeted
8.1m
Requirements ($)
Coverage (%)
Unmet ($)

Humanitarian profile

ID: BP5

    Objectifs stratégiques

    • 1

      Le bien-être physique et mental des personnes les plus vulnérables est assuré en réponse à leurs besoins vitaux
    • 2

      Les conditions de vie des personnes les plus vulnérables affectées par la perte de biens et de moyens d’existence et/ou ayant un accès limité aux services essentiels suite à une crise humanitaire sont améliorées
    • 3

      L’environnement protecteur des personnes les plus vulnérables à risque de violations de leurs droits fondamentaux est amélioré

    Humanitarian profile by cluster

    ClusterDans le besoinCibles %Cibles
    Abris
    4,070,582
    33.7%
    1,371,295
    Articles ménagers essentiels
    1,868,448
    71.7%
    1,340,402
    Cash à usage multiple
    15,600,000
    13.6%
    2,116,176
    Eau Hygiène et Assainissement
    8,010,872
    45.5%
    3,645,445
    Education
    1,777,929
    28.1%
    499,480
    Nutrition
    4,665,240
    37.9%
    1,768,857
    Protection
    8,553,660
    42.2%
    3,609,018
    Santé
    5,564,089
    98.7%
    5,492,996
    Sécurité Alimentaire
    15,600,000
    52.0%
    8,118,485

    Indicator overview

    IndicatorUnitIn needTargetTargeted (%)Measure
    SO1: Le bien-être physique et mental des personnes les plus vulnérables est assuré en réponse à leurs besoins vitaux
    IN1: Nombre de personnes ayant reçu une assistence en réponse à leurs besoins vitauxPeopleShow the disaggregated data for this data point15,600,000Show the disaggregated data for this data point8,118,485
    52.0%
    0
    SP1: Le bien-être physique et mental de 1,6 million de personnes les plus vulnérables affectées par les effets immédiats des conflits et des désastres naturels, dont des mouvements de population (personnes déplacées, retournées et familles d’accueil de moins de six mois), est assuré en réponse à leurs besoins vitaux
    IN1: Nombre de personnes les plus vulnérables affectées par les effets immédiats des conflits et des désastres naturels, dont des mouvements de population (déplacés, retournés et familles d’accueil de moins de 6 mois) ayant reçu une assistance en réponse à leurs besoins vitauxPeopleShow the disaggregated data for this data point340,000Show the disaggregated data for this data point160,000
    47.1%
    0
    SP2: Le bien-être physique et mental de 8,1 millions de personnes les plus vulnérables affectées par des épidémies, des violences basées sur le genre et/ou en situation d’insécurité alimentaire et/ou de malnutrition aigüe est assuré en réponse à leurs besoins vitaux
    IN1: Nombre de personnes en situation d’insécurité alimentaire aigüe bénéficiant d’une assistance alimentaire d’urgencePeopleShow the disaggregated data for this data point15,600,000Show the disaggregated data for this data point8,118,485
    52.0%
    0
    SP3: Les mécanismes de réponse rapide sont opérationnels et répondent aux besoins vitaux des personnes en situation d’urgence
    IN1: % d’alertes confirmées ayant bénéficié d’une évaluationAlerts700
    0%
    0
    IN3: % des personnes en situation d’urgence (déplacés, retournés, ou affectés par une catastrophe naturelle ou une épidémie) bénéficiant d’une réponse à travers les mécanismes de réponse rapide dans un délai de moins de 3 mois après le choc.Percentage600
    0%
    0
    SO2: Les conditions de vie des personnes les plus vulnérables affectées par la perte de biens et de moyens d’existence et/ou ayant un accès limité aux services essentiels suite à une crise humanitaire sont améliorées
    IN2: Nombre de personnes ayant vu leurs conditions de vie améliorés (au niveau d'ccès aux services de base, moyens d'existence ou biens)PeopleShow the disaggregated data for this data point15,600,000Show the disaggregated data for this data point6,239,868
    40.0%
    0
    SP4: Les conditions de vie de 1,6 million de personnes les plus vulnérables affectées par les effets prolongés des conflits et des désastres naturels, dont des mouvements de population (personnes déplacées, retournées et familles d’accueil entre 7 et 12 mois), sont améliorées
    IN1: Nombre de personnes les plus vulnérables affectées par les effets prolongés des conflits et des désastres naturels, dont des mouvements de population (déplacés, retournés et familles d’accueil entre 6 et 12 mois), ayant reçu une assistance qui vise améliorer leurs condiitons de viePeopleShow the disaggregated data for this data point3,500,000Show the disaggregated data for this data point1,600,000
    45.7%
    0
    SP5: Les conditions de vie de 6,2 millions de personnes les plus vulnérables affectées par des épidémies, des violences basées sur le genre et/ou en situation d’insécurité alimentaire sont améliorées
    IN2: Nombre de personnes en situation d’insécurité alimentaire aigüe bénéficiant d’un soutien à la restauration des moyens de subsistancePeopleShow the disaggregated data for this data point15,600,000Show the disaggregated data for this data point6,239,868
    40.0%
    0
    SO3: L’environnement protecteur des personnes les plus vulnérables à risque de violations de leurs droits fondamentaux est amélioré
    IN2: Nombre de personnes les plus vulnérables affectée par une crise humanitaire et à risque de violations de leurs droits fondamentaux ayant vu leur environement protecteur amélioréPeopleShow the disaggregated data for this data point7,890,065Show the disaggregated data for this data point2,913,656
    36.9%
    0
    SP6: Les risques de violations des droits humains liées à la crise humanitaire des personnes les plus vulnérables sont réduits par la mise en place de mesures préventives touchant 2,9 millions de personnes
    IN2: Nombre de personnes bénéficiant d’un accompagnement juridiquePeopleShow the disaggregated data for this data point1,344,533Show the disaggregated data for this data point672,267
    50.0%
    0
    SP7: Les Clusters ont développé leurs capacités techniques en matière de protection contre l’exploitation et les abus sexuels (PSEA)
    IN1: % de partenaires des Clusters formés en PSEA et ayant amélioré leurs connaissances en la matièrePartners10070
    70%
    0
    SP8: La "ligne verte" ou un autre mécanisme de plainte inter-agences est accessible dans les zones de santé prioritaires pour renforcer la redevabilité envers les populations affectées
    IN1: % de zones de santé prioritaires où la ligne verte ou autre mécanisme de plainte inter agence est utilisé par au moins 3 partenaires humanitairesAreas10070
    70%
    0

    Cluster overview and funding status

    ClusterFundingFunding coverageRequired
    Abris
    $4.1m
     
    $67.5m
    Articles ménagers essentiels
    $0
     
    $35.6m
    Cash à usage multiple
    $0
     
    $0
    Coordination
    $2.7m
     
    $32.2m
    Eau Hygiène et Assainissement
    $3.8m
     
    $155m
    Education
    $2.8m
     
    $65.9m
    Logistique
    $14.5m
     
    $55.5m
    Nutrition
    $20.2m
     
    $189.4m
    Protection
    $3.7m
     
    $133.6m
    Protection: Logement, terre et propriété
    $0
     
    $0
    Protection: Lutte anti-mines
    $0
     
    $0
    Protection: Protection de l'enfant
    $0
     
    $0
    Protection: Violences basées sur le genre
    $0
     
    $0
    Réponse Multisectoriel aux Réfugiés
    $0.9m
     
    $125.8m
    Santé
    $1.4m
     
    $158.5m
    Sécurité Alimentaire
    $71.9m
     
    $802.4m